Spotify : plus d’abonnés mais des pertes

Spotify illustre parfaitement la mutation de l’industrie musicale vers le streaming payant. Une mutation qui devient massive comme le prouvent les derniers chiffres du leader mondial. Spotify compte en effet désormais 75 millions d’abonnés payants, c’est 45% de plus qu’il y a un an ! Avec les utilisateurs gratuits, sa base globale se hisse à 170 millions d’utilisateurs mensuels actifs, soit une progression de 30%.

 

La croissance du parc payant de Spotify est bien plus rapide que celle de son nouveau challenger Apple Music qui vient de passer le cap des 40 millions d’utilisateurs. Entre janvier et février derniers, le service pommé a ainsi recruté 2 millions d’abonnés payants contre 4 millions pour le suédois.

Si Apple peut compter sur sa colossale base hardware (iPhone et iPad), Spotify s’appuie de son côté sur son offre gratuite (absente chez Apple) pour inciter à passer au payant. La version sans abonnement agit comme un aspirateur d’autant plus que Spotify vient encore d’améliorer l’expérience pour mieux retenir les mélomanes dans son écosystème. La recette semble fonctionner à plein régime.

Reste que la victoire actuelle de Spotify a un coût : les investissements technologiques et marketing pèsent sur la rentabilité. Au premier trimestre, la plate-forme a perdu 41 millions d’euros pour un chiffre d’affaires en hausse de 26% à 1,1 milliard de dollars.

Go to Source


bouton-devis