Spotify pourrait bien se lancer dans le hardware avec un autoradio intelligent

Spotify pourrait bien se lancer dans le hardware avec un autoradio intelligent

Alors que l’entrée en bourse de Spotify la semaine dernière semble s’être plutôt bien déroulée, la prochaine étape du leader du streaming musical pourrait bien être le lancement d’un premier appareil physique. Selon The Verge, plusieurs abonnés ont signalé avoir reçu des publicités en février dernier pour une sorte d’autoradio intelligent.

Les indices allant dans ce sens se font de plus en plus nombreux ces derniers temps. Outre les publicités repérées par certains abonnés, Spotify vient d’annoncer la tenue d’un événement presse le 24 avril prochain à New York City. Evénement lors duquel la société pourrait montrer son appareil. Par ailleurs, nos confrères américains ajoutent que le mystérieux autoradio a déjà été évoqué sur les forums de support de Spotify, mais sans trop attirer l’attention. La société a même publié une offre d’emploi pour un projet hardware récemment.

Un autoradio dopé à l’IA et à la 4G

Bref, tout porte à croire que Spotify va bien lancer un appareil physique. Jusqu’à maintenant, les bruits de couloir évoquaient plutôt une enceinte connectée façon Google Home, mais un abonné a pris une capture d’écran intéressante de la publicité qui lui a été envoyée. On y voit une sorte de lecteur audio à accrocher dans sa voiture, proposé à 12,99 dollars par mois (avec l’abonnement inclus et une période d’engagement de 12 mois).

Autre élément intéressant, les abonnés semblent avoir reçu des publicités différentes. Si la capture d’écran évoquée plus haut mettait en avant la fonction de contrôle vocal de l’appareil, Spotify aurait également parlé d’une connectivité 4G native à d’autres abonnés, ce qui suggère que l’autoradio n’aura pas besoin de smartphone pour fonctionner. Enfin, un autre utilisateur affirme qu’on lui a mentionné Alexa, l’assistant personnel d’Amazon. Notez à ce sujet que Spotify teste actuellement une fonctionnalité de contrôle vocal pour son application mobile, celle-ci pourrait très bien être implémentée dans l’appareil dont nous parlons.

À chaque fois, les publicités ne se sont montrées qu’une seule fois. Plusieurs questions restent en suspens : s’agit-il d’une erreur de la part de la société ou d’une fuite délibérée pour faire parler d’elle ? Que va présenter la société exactement ? Un autoradio ? Une enceinte intelligente ? Une gamme d’appareils ? Réponse le 24 avril.

à lire aussi