Start-up Launcher Camp: 3 jeunes pousses IoT accélérées à Toulouse

Lancé par l’accélérateur toulousain IoT Valley, le Start-up Launcher Camp propose à des entrepreneurs en herbe de trouver leur équipe d’associés afin de développer une solution BtoB liée à l’Internet des objets en 48h. Les gagnants de cette édition sont les jeunes pousses Themis, Winealyze et Ding. A la clé; un programme d’accompagnement de 9 mois au sein de l’incubateur.

La thématique du bâtiment connecté était au coeur de la précédente édition du Start-up Launcher Camp de l’IoT Valley. Crédit. D.R.

Les 7, 8 et 9 décembre derniers, l’IoT Valley a organisé la 3 e édition du  Start-up Launcher Camp, un événement bi-annuel ayant pour vocation de  créer et de fédérer des équipes pour faire émerger des des projets liés à l’Internet des objets en 48h.  A la clé la possibilité d’intégrer en 2019, et pendant 9 mois, l’accélérateur Connected Camp dépendant de l’IoT Valley à Toulouse afin de tester leur capacité à se lancer ensemble dans  l’aventure entrepreneuriale. Lors de cette compétition, les équipes, composées de 2 à 4 personnes, devaient notamment se mettre d’accord sur une problématique réelle à traiter, jauger le marché,  penser à une solution, au business model et le mettre en forme afin de la présenter lors d’une pitch session devant un jury professionnel.

Le trio gagnant de cette édition a mis en avant des projets très différents s’appuyant  sur une technologie IoT, caractéristique obligatoire du Start-up Launcher Camp.  Le premier prix a été décerné à Themis, pour son capteur destiné  au transport fluvial sur barge. Baptisé B-ODO, il détermine le poids exact du chargement d’un bateau et  sa répartition en mesurant la ligne de flottaison et l’inclinaison du navire. Le deuxième prix a été pour sa part remporté par Winealyze et son projet destiné au domaine de la viticulture. Une équipe  internationale  de quatre personnes qui s’étaient jamais rencontrés avant le  7 décembre a mis au point un système de mesure connecté par capteurs pour déterminer la quantité de glucose des cépages en fonction des parcelles.

Un capteur visant à prévenir les chutes des personnes âgées

Distingués par un 3e prix,  les porteurs du projet Ding  se sont quant à eux intéressés aux chutes dans les maisons de repos et EHPAD qui représentent l’une des principales causes d’accidents. Ding propose de prédire celles-ci avec un bracelet connecté. L’aspect prédictif est géré par l’association de plusieurs mesures : le mouvement, le  rythme cardiaque, la tension et la température du corps. Une fois collectées sur plusieurs mois et plusieurs dizaines de patients, ces données permettront de prévenir selon des cas d’usage précis une possible chute ou une chute grâce à une alarme  sonore et une alerte au personnel soignant. Les trois lauréats pourront s’associer à la communauté toulousaine IoT Valley pour développer leurs projets et peaufiner leurs produits.

Créée en 2009 par 4 entrepreneurs toulousains, l’association IoT Valley a, depuis mars 2015, développé un écosystème dédié à l’Internet des Objets Elle rassemble aujourd’hui 40 startups, 20 partenaires sur 13 000 m2.

Go to Source


bouton-devis