Streaming : Spotify muscle son offre gratuite

Les rumeurs avaient vu juste, Spotify met un sérieux coup de peinture à son offre gratuite de streaming.  On aurait pu penser que le numéro un mondial allait encore dégrader les possibilités de cette version, l’enjeu étant d’inciter le plus possible les utilisateurs à opter pour la version payante du service, théoriquement plus riche.

 

D’ailleurs, d’autres rumeurs prêtent à YouTube l’intention d’intensifier les annonces publicitaires dans le cas de longues sessions de musique sur sa plate-forme pour favoriser son offre payante Red voire sa future offre de streaming musical.

Mais au vu de cette nouvelle mouture, on peut dire que Spotify ne prend pas ce chemin. Au contraire. La version gratuite est bel et bien enrichie de nouvelles fonctions. « Nous savons que c’est le seul moyen d’atteindre notre objectif d’attirer des milliards de fans vers la plateforme et d’amener toute l’industrie de la musique à la taille qu’elle devrait avoir », explique Gustav  Söderström, patron de la R&D de Spotify.

Et de souligner que 60% des abonnés payants, sont passés par une période de gratuité plus ou moins longue.

Concrètement, l’utilisateur gratuit aura accès à 15 playlists rafraîchies tous les jours, contenus qui seront personnalisés en fonction de ses goûts. Spotify introduit également la possibilité de lancer des morceaux à la demande sur certaines playlists et non plus subir le mode aléatoire. Le moteur de recherche aurait également été amélioré avec des catégories et des thèmes.

Enfin, l’application est bien moins gourmande en data puisque Spotify annonce une baisse de 75% de données consommées en 4G.

Go to Source


bouton-devis