Sur base ARM, le Lenovo Miix 630 mise sur l’autonomie, pas les performances

Lenovo livre sa première machine portable basée sur une puce Qualcomm Snapdragon 835 : une tablette sous Windows 10 S avec clavier amovible. Mais si le Miix 630 ressemble beaucoup à la Surface Pro de Microsoft, les deux tablettes sont fondamentalement différentes.

Clone de la Surface 2-en-1 de Microsoft, le Miix 630 n’est pas animé par une puce Intel x86 mais Qualcomm ARM. (Crédit Lenovo)

Annoncé lundi soir au CES de Las Vegas (9 au 12 janvier), le Miix 630 vient grossir un peu plus le petit nombre de machines tournant sur la plate-forme Snapdragon 835 Mobile PC de Qualcomm. En choisissant cette puce de smartphone haut de gamme pour faire tourner des PC sous Windows, les constructeurs espèrent proposer des machines plus fines, plus légères, et avec beaucoup plus d’autonomie que des machines similaires tournant avec un processeur Intel ou AMD. Même si Qualcomm reconnait que ses PC portables ne seront probablement pas aussi rapides que les ordinateurs Intel ou AMD, Lenovo parie sur le fait que certains utilisateurs se soucient davantage de l’autonomie de la batterie que de la performance.

Côté design, le Miix 630 de Lenovo n’est pas différent d’un clone de Surface 2-en-1. D’après notre confrère de PC World qui a pu avoir la machine en main, le châssis du Miix 630 est mince, léger et affiche très peu de ports. Un rabat comportant une réglette permet de clipser la tablette et de la connecter au clavier grâce à des Pogo Pins. Le rabat sert également de béquille pour tenir et incliner la tablette selon différents angles.

 

La béquille du Miix 630 est intégrée au rabat du clavier. (Crédit : Lenovo) 

PC connectés : des coûts obscurs

Avec les Miix 630 et d’autres systèmes associés, Qualcomm défend l’idée de « PC toujours connectés », c’est à dire de machines connectées en permanence et depuis n’importe où à Internet. Le Miix 630 intègre pour cela un modem 4G/LTE. Cependant, le coût de l’échange de données Internet reste flou. Certains constructeurs ont déclaré que des abonnements d’essai seraient inclus avec l’achat de leur produit, à charge pour les utilisateurs de les prolonger à leur frais. Lenovo n’a fourni aucune information sur son offre. Autre point à souligner : comme les autres PC basés sur la puce de Qualcomm, le Miix 630 fonctionne sous le système d’exploitation simplifié Windows 10 S – avec un zeste d’émulation – lequel ne peut faire tourner que des applications du Windows Store. Le fonctionnement des machines s’en trouve facilité, mais, comme tous les PC Windows 10 S, il est possible de passer à Windows 10 Pro. Lenovo indique – en petits caractères – que l’acheteur dispose d’un délai de 180 jours à compter du jour de l’activation pour effectuer le changement. La durée de vie de la batterie est appréciable, mais associer ce matériel avec le système d’exploitation Windows 10 reste clairement un défi. Peut-être que Microsoft ne voit pas d’un très bon œil l’arrivée de Qualcomm sur le marché des PC. Il faudra attendre un peu pour savoir si les utilisateurs accepteront ou non ces compromis au seul bénéfice de l’autonomie de la batterie.

 

Le Miix 630 est livré avec un stylet offrant 1 024 niveaux de sensibilité à la pression. Une attache permet de ranger le stylet sur le côté droit du clavier. (Crédit : Lenovo)

Go to Source


bouton-devis