Toujours à la peine 2 mois après sa sortie, le Samsung Galaxy S9 se vend moins bien que le S8

Toujours à la peine 2 mois après sa sortie, le Samsung Galaxy S9 se vend moins bien que le S8

Il aura donc fallu près de 2 mois au Galaxy S9 de Samsung pour dépasser le million d’unités vendues en Corée du Sud. Un cap que le Galaxy S8 avait franchi en seulement 38 jours. C’est donc une belle déception pour le fabricant sud-coréen qui tablait sur 43 millions d’unité cette année, contre 41 pour le Galaxy S8.
Outre cet objectif qui risque d’être difficilement atteignable, la déception est d’autant plus grande que les appareils haut de gamme sont ceux qui offrent la meilleure rentabilité, Apple est bien placé pour le savoir avec son iPhone X à plus de 1100€ qui truste 35% des bénéfices du marché mondial des smartphones. Les mauvaises ventes du S9 pèseront nécessairement sur les résultats du groupe sur le prochain trimestre fiscal.

Des évolutions trop discrètes 

Ces chiffres ne sont pas vraiment surprenants et viennent confirmer une tendance. Les Galaxy S9 et S9 Plus n’ont pas vraiment soulevé l’enthousiasme des foules. Trop peu d’innovations, un design presque inchangé par rapport à la génération précédente et la concurrence de milieu de gamme toujours plus féroce ont eu raison de l’intérêt des acheteurs.
La principale nouveauté du S9 est son double capteur photo – que l’on retrouve également sur le Galaxy Note 8 dévoilé en août 2017. Difficile dans ce cas de justifier l’achat d’un appareil à 859€ pour le Galaxy S9 et 959€ pour le S9+.  Rappelons que dans un même temps, le Galaxy S8 est souvent disponible à moins de 500€, cela n’aide pas.

à lire aussi