Trimestriels Microsoft 2016 : Azure double ses revenus, mais les mobiles plongent

La progression du cloud dans les entreprises valide la stratégie de Satya Nadella. (crédit : D.R.)

La progression du cloud dans les entreprises valide la stratégie de Satya Nadella. (crédit : D.R.)

Si l’activité de la plate-forme cloud Azure décolle, les ventes de smartphones Lumia plombent toujours les résultats de Microsoft.

La stratégie cloud de Microsoft – qui a beaucoup investi sur Azure – commence à porter ses fruits. Les revenus de cette activité ont plus que doublé au dernier trimestre (le 4ème exercice fiscal pour la compagnie) par rapport à l’an dernier, a rapporté l’éditeur. Les recettes globales pour le trimestre ont toutefois diminué, en raison des méventes de mobiles. Le total des revenus engrangés durant les trois derniers mois (du 1er avril au 30 juin) a été de 20,6 milliards de dollars, a indiqué Microsoft, contre 22,2 Md$ l’an dernier. Le bénéfice net atteint 3,1 Md$.

Le désengagement de Microsoft du marché des smartphones a significativement plombé l’activité Lumia avec une baisse du chiffre d’affaires de 71%. L’éditeur a ensuite confirmé qu’il n’atteindrait pas son objectif d’un milliard d’appareils sous Windows 10 mi-2018, en raison notamment des méventes de mobiles.

Les investissements cloud finissent par payer 

L’activité Intelligent Cloud de Microsoft, qui comprend les services Azure et des logiciels on-premises (Windows Server et Enterprise Mobility), a connu une meilleure performance avec des revenus en hausse de 7% (6,7 Md$). La partie Azure a en outre plus que doublé au cours de l’année (+102%). Microsoft ne détaille pas précisément les ventes réalisées dans le cloud, il est donc difficile d’analyser plus précisément ces résultats. On sait juste que les investissements sont toujours conséquents.

Les revenus publicitaires issus du moteur de recherche Bing ont également augmenté (+16%). Et en juin plus de 40% de ces revenus proviennent de terminaux Windows 10. Cela a peut être quelque chose à voir avec le fait que Cortana, l’assistant virtuel fourni avec le dernier système d’exploitation de Microsoft, utilise Bing utilise pour exécuter des recherches web.

La migration s’accélère vers Office 365 

L’activité logiciels a également crû de manière significative. Les abonnements à Office 365 ont augmenté de 45% d’une année sur l’autre, à mesure que les entreprises migrent vers la suite bureautique en ligne. Dans l’ensemble, ce trimestre semble valider le repositionnement stratégique du CEO de Microsoft, Satya Nadella, sur le cloud, avec Office 365 et Azure affichant une forte croissance. Cela dit, la baisse des revenus de la société n’est toujours pas stabilisée, en dépit de la hausse de nouvelles activités.

Go to Source


bouton-devis