TV : Samsung Display devrait (enfin) se mettre à produire de l’Oled, mais à sa façon

TV : Samsung Display devrait (enfin) se mettre à produire de l'Oled, mais à sa façon

Alors que Samsung Display fabrique des dalles Oled pour smartphones, ou Amoled comme la société les appelle, depuis des années, le géant a conservé le LCD pour ses téléviseurs. Mais si l’on en croit les dires du magazine sud-coréen Chosun, qui s’appuie sur des sources de l’industrie, l’entreprise mettrait désormais le cap sur la production d’écrans Oled à boîtes quantiques, comme sur ses téléviseurs Qled.

Ce n’est pas la première fois que l’on entend cette rumeur, et Samsung l’avait d’ailleurs démentie en février dernier. Mais si ces informations s’avéraient exactes, ce serait un changement stratégique majeur pour le conglomérat coréen, et un changement qui soulèverait quelques questions, notamment sur l’avenir de la technologie Micro LED que Samsung Display développe actuellement.

Le meilleur des deux mondes

Avec cette hybridation entre la technologie Oled et les filtres à boîtes quantiques, Samsung pourrait tirer le meilleur des deux mondes, profitant des avantages des « Quantum dots » en termes de luminosité et de colorimétrie, et de ceux de l’Oled en termes de contraste, d’angles de vision, de flexibilité ou de réactivité. Cela pourrait également lui permettre de résoudre l’un des principaux problèmes de la technologie Oled, les brûlures d’écran, et de concurrencer son rival et concitoyen LG Display.

Toutefois, la méthode de production des écrans Oled n’est pas simple, et Samsung aurait certainement de nombreux défis à relever même si le géant gère déjà parfaitement la technologie quand il s’agit de petites tailles.

Une ligne de production dès 2019 ?

Quoi qu’il en soit, Chosun affirme qu’une première ligne de production sera mise en place dès 2019 à Asan, ville coréenne située dans la province du Chungcheong du Sud. Ensuite, si la mayonnaise prend, la société entendrait augmenter le volume de production en transformant ses lignes d’écrans LCD actuelles en lignes dédiées au Quantum Dot-Oled, et ce à partir de 2020.

Pour mener à bien ce projet, Samsung Display prévoirait de dépenser plus de 8,8 milliards de dollars entre 2019 et 2021. Affaire à suivre.

à lire aussi