Twitch va vendre les jeux vidéo qu’il stream

Twitch va vendre les jeux vidéo qu’il stream

« Les spectateurs ont toujours utilisé Twitch comme une manière de découvrir les jeux avant de les acheter. Dorénavant, nous leur donneront les moyens de raccourcir la boucle et d’acheter un jeu ou des contenus additionnels quand et où ils les découvrent », a annoncé la plateforme de streaming de jeux vidéo sur son blog lundi 27 février.

Twitch, propriété d’Amazon depuis 2014, va ainsi concurrencer Steam, le leader incontesté de la vente en ligne de jeux vidéo. Cette nouveauté sera disponible partout dans le monde « au printemps prochain », mais seul le dollar sera pris en charge au départ. Les autres devises arriveront « au cours des prochains mois », précise la société.

Une offre « gagnant /gagnant » ?

Sous les vidéos de certains diffuseurs (on ignore encore les critères de sélection), un nouveau bouton fera son apparition pour permettre d’acheter et de télécharger les jeux affichés à l’écran. Les clients pourront également acquérir les titres depuis des fiches publiées pour l’occasion. Une fois téléchargés, les jeux pourront être lancés avec le « Twitch Launcher ». À noter que pour chaque achat de plus de 5 euros, les joueurs recevront un petit bonus : émoticônes, badges…

Le « streamer » de la vidéo ayant mené à l’achat recevra 5% du montant dépensé par le client. Si cela permettra de soutenir son diffuseur préféré, il y a aussi le risque de voir les « streamers » se muer en commerciaux pour le compte des développeurs de jeux vidéo. Ces derniers toucheront d’ailleurs 70% du prix du jeu, ce qui signifie que Twitch se réservera les 25% restant. Une offre profitant à toutes les parties selon la société, ce que l’avenir confirmera, ou non.

[embedded content]