Twitter continue de faire le ménage parmi ses comptes

 

Facebook n’est pas le seul à sévir contre les usages toxiques de sa plateforme. Twitter s’efforce lui aussi de faire le tri entre ses utilisateurs.

Twitter a révélé jeudi avoir suspendu depuis août 2015 plus de 1,2 million de comptes à cause du contenu terroriste. Il a fermé près de 275.000 comptes au second semestre 2017.

Suspension avant même les premiers tweet

Le rapport semestriel sur la transparence de l’entreprise intervient alors que les réseaux sociaux sont de plus en plus surveillés pour déterminer la capacité des trolls et des agences gouvernementales étrangères à répandre la haine, la désinformation et la propagande.

Twitter a promis de faire mieux, et a demandé l’avis du public sur la façon de lutter contre ces usages abusifs. Le réseau social a noté que le volume de suspensions est en baisse de 8,4% par rapport à la période précédente et qu’il s’agit de la deuxième baisse consécutive.

« Nous continuons à voir l’impact positif et significatif des années de dur labeur faisant de notre site un lieu indésirable pour ceux qui cherchent à promouvoir le terrorisme, ce qui fait que ce type d’activité s’éloigne de plus en plus de Twitter. »

Twitter a indiqué que 93% des comptes suspendus au cours de la deuxième moitié de 2017 ont été détectés grâce à des outils propriétaires internes et que près des trois quarts ont été suspendus avant leur premier tweet.

Go to Source


bouton-devis