Twitter : tous les indicateurs au vert au 1er trimestre

Alors que Facebook est englué dans les scandales et voit la confiance de ses utilisateurs s’effondrer, Twitter poursuit son redressement. Faut-il y voir une relation de cause à effet ? Difficile à dire, l’oiseau bleu semble avant tout profiter des nouvelles mesures mises en place autour de son application visant à la rendre plus attractive.

 

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires bondi donc de de 21% en glissement annuel, à 665 millions de dollars dont 575 millions de revenus publicitaires. Twitter fait état pour le deuxième trimestre consécutif (une première) de bénéfices qui se hissent à 61 millions de dollars contre 62 millions de pertes un an plus tôt. C’est plus que les anticipations des analystes.

Surtout, le nombre d’utilisateurs actifs quotidien augmentent de 10% en glissement annuel, et le nombre total d’utilisateurs de +3% à 336 millions.

Ces résultats semblent confirmer l’efficacité des changements apportés et sur la stratégie conduite. L’engagement a été stimulé par le passage de Twitter de 140 à 280 caractères maximum. La preuve de la pertinence de remettre en cause une tradition et une spécificité, voire une marque de naissance. Twitter peut également mettre en avant son virage vers le live et son activité B2B.

Pour autant, la route est encore longue pour pérenniser le modèle Twitter…, notamment sur l’année entière

Go to Source


bouton-devis