Twitter veut-il transformer vos tweets en publicités ?

Twitter ne parvient pas à rassurer les investisseurs même avec des résultats en hausse. Il faut dire que l’oiseau bleu doit lutter sur plusieurs fronts : l’engagement de ses membres, la croissance de son parc et la monétisation.

Côté engagement, Twitter pourrait mettre fin à la limite des 140 caractères. Côté monétisation, les idées ne manquent pas même si elles ont un côté un peu effrayant. Le réseau social a ainsi annoncé que des tweets sponsorisés pourront être insérés et apparaître dans des tweets consultés en dehors de la plate-forme, par des internautes non-inscrits. De quoi toucher 500 millions de personnes par mois.

Autorisation

Rappelons que jusqu’à présent, les annonceurs utilisant Twitter ne pouvaient avoir accès qu’aux quelque 320 millions d’utilisateurs actifs mensuels qui se connectent à leur compte.

Désormais, leurs publicités pourront toucher aussi les internautes qui consultent un tweet sans forcément se connecter ni même avoir créé un compte, par exemple via une recherche sur Google ou un tweet inséré dans un contenu tiers.

Aujourd’hui Twitter va plus loin et s’apprêterait, selon Digiday,  à permettre aux marques d’utiliser les tweets publiés par les utilisateurs pour leurs propres campagnes publicitaires. Des tweets positifs bien sûr.

Le produit mis en place permettrait aux annonceurs de collecter et de trier les messages publiés qui les concernent. Si la marque souhaite exploiter un tweet pour un campagne, Twitter demandera alors l’autorisation à son auteur avant que la marque ne l’exploite… L’idée est bien entendu de réaliser des campagnes basées sur la recommandation, un peu comme sur les affiches de films où on peut lire des extraits de critiques positives.