UiPath lève 400 M$ et dépasse 7 Md$ de valorisation

L’éditeur de bots d’automatisation des processus métiers UiPath vient de lever 400 millions de dollars. Il s’agit de son quatrième tour de table, portant le total des fonds levés par la société à près de 850 M$.

UiPath, dont Daniel Dines est co-fondateur, évolue sur un marché estimé par le Gartner à plus de 2 milliards de dollars d’ici 3 ans. (Crédit : UiPath)

L’automatisation des processus métiers a la cote. Et UiPath a le vent en poupe : l’éditeur de plateforme RPA vient en effet de finaliser une quatrième levée de fond, s’élevant cette fois à 400 M$, indiquent nos confrères de Business Insider. Ce tour de table de série D a été mené par un investisseur institutionnel dont le nom n’a pas été communiqué, plus les investisseurs historiques d’UiPath : Sequoia Capital, Accel, Credo Ventures, Earlybird Venture Capital, etc. Le montant total des fonds levés par la société depuis sa création en 2005 avoisine 850 millions de dollars.

Rien n’est précisé sur l’utilisation qui sera faite de ces fonds, mais l’éditeur vient ainsi de doubler la somme qu’il avait reçu de ses trois dernières levées en avril 2017, mars et septembre 2018. Et les analystes valorisent désormais l’entreprise à plus de 7 Md$. UiPath aime a communiqué qu’au cours des deux dernières années, son chiffre d’affaire annuel récurrent est passé d’un à dix millions de dollars.

Un marché en pleine croissance

Les industriels se mettent de plus en plus aux solutions de RPA. Gartner évalue les revenus de ce secteur à 680 millions de dollars en 2018. Mais le cabinet prévoit aussi que le marché atteindrait plus de deux milliards de dollars dans le monde d’ici trois ans. Face à lui, Uipath devra se démarquer face à d’autres acteurs qui ont investi le secteur. Blue Prism, Another Monday ou Automation Anywhere en sont quelques exemples.

Go to Source


bouton-devis