VMware pourrait supprimer 900 postes (MAJ)

Pat Gelsinger, CEO de VMware, pourrait annoncer un plan de licenciement dans le courant de la semaine. Crédit: D.R.

Pat Gelsinger, CEO de VMware, pourrait annoncer un plan de licenciement dans le courant de la semaine. Crédit: D.R.

Selon Bloomberg, et d’autres médias américains, VMware pourrait annoncer la suppression de 5% de ses effectifs à l’occasion de la publication de ses résultats financiers. Rien de bien surprenant pour les analystes qui évoquent le poids du rachat de l’actionnaire principal EMC par Dell.

VMware pourrait annoncer cette semaine un plan de licenciement qui se soldera par 900 suppressions de postes, soit 5% de ses effectifs. Un chiffre qui rappelle étrangement celui annoncé il y a trois ans, en janvier 2013 à l’occasion également d’une précédente vague de suppressions de postesSelon Bloomberg qui cite des sources proches du dossier, cette information devrait être annoncée dans le courant de la semaine, à l’occasion de la publication des résultats financiers du groupe qui emploie actuellement 18 000 personnes dans le monde.

Depuis l’annonce du rachat d’EMC, l’actionnaire principal de VMware, par Dell, le cours des actions du spécialiste de la virtualisation n’a cessé de chuter. A cela s’ajoute le fait qu’EMC envisage de tailler dans ses effectifs afin de réaliser 850 M$ d’économies, d’après un document officiel remis il y a quelques mois à la SEC. La plupart des coupes devrait être achevées d’ici la fin du premier trimestre et bouclées fin 2016. Par ailleurs, certains observateurs de l’industrie pensent que des licenciements chez VMware seraient une progression « tout à fait naturelle »…

Mise à jour du 27 janvier 2016 à 10h45. Dans un communiqué, VMware a officiellement annoncé la suppression de 800 personnes et va inscrire dans ses comptes une charge comprise entre 55 et 65 millions de dollars afin de financer ce plan de restructuration. Une fois le plan digéré, l’éditeur annonce son intention de réinvestir les économies associées à cette réduction de postes dans des projets techniques et des ressources associées à des produits en croissance. Parmi les domaines sur lesquels VMware met aujourd’hui le paquet, on trouve en particulier son offre vCloud Air taillée pour le cloud hybride.