Voici le premier cœur imprimé en 3D à partir de tissu humain

Voici le premier cœur imprimé en 3D à partir de tissu humain

Une équipe de chercheurs de l’Université de Tel Aviv a réussi à imprimer un cœur en 3D à l’aide de tissus et de vaisseaux humain. Bien que le cœur soit de la taille de celui d’un lapin, il marque une percée notable. « C’est la première fois que quelqu’un a réussi à concevoir et à imprimer un cœur entier rempli de cellules, de vaisseaux sanguins, de ventricules et de cavités « , a déclaré le professeur Tal Dvir, qui a dirigé l’équipe, à la presse locale. « Dans le passé, les gens ont réussi à imprimer en 3D la structure d’un cœur, mais pas avec des cellules ou des vaisseaux sanguins.« 

Ces dernières années, les scientifiques ont découvert de nombreuses applications médicales pour la technologie d’impression 3D. Des équipes de l’Université de Toronto cherchent à imprimer de la peau sur des plaies, et l’Université du Minnesota a mis au point un crâne de souris transparent qui aide ses chercheurs à mieux comprendre l’activité cérébrale.

L’équipe de Tel-Aviv a extrait du tissu adipeux des patients et l’a utilisé comme « encre » pour l’impression 3D. Bien qu’il leur reste encore quelques problèmes à résoudre – le cœur peut se contracter mais pas pomper le sang – ils prévoient éventuellement tester les cœurs imprimés en 3D sur des animaux. « Peut-être que dans 10 ans, il y aura des imprimeurs d’organes dans les meilleurs hôpitaux du monde, et ces procédures seront effectuées de façon routinière« .

Source : CNET.com / Onlinelibrary

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation