Vol de données dans Facebook : 3 millions de personnes victimes dans l’UE

Facebook pourrait se heurter à la nouvelle loi européenne sur la protection de la vie privée, le RGPD. La Commission irlandaise de protection des données a déclaré mardi qu’environ 3 millions d’utilisateurs de Facebook vivant en Europe ont été affectés par la violation de données sur le réseau social survenue en septembre, mentionne CNBC.

 

La semaine dernière, le réseau social avouait que les pirates ont volé des informations concernant 29 millions d’utilisateurs. Dans un premier temps, la suspicion portait sur 50 millions de comptes.

Les pirates ont volé les informations des comptes utilisateurs après s’être emparé des clés numériques de Facebook. Les renseignements volés comprenaient les noms, les dates de naissance, les villes d’origine, les lieux de travail et les coordonnées, comme les courriels et les numéros de téléphone (lire Hack de Facebook : ce que les pirates vous ont réellement pris).

Facebook n’est pas le seul au banc des accusés

Selon CNBC, cette affaire constitue le premier test majeur du nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD). Mais cet avis est très discuté. En mai, la loi sur la protection de la vie privée est entrée en vigueur dans les 28 États membres de l’Union européenne. Elle concerne les entreprises qui ont une présence numérique dans l’UE, comme Facebook, et exige une plus grande transparence sur les données personnelles dont disposent les entreprises. Et sur la manière dont elles les partagent.

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, déclarait en avril que le RGPD « allait être un pas très positif pour Internet ». Le RGPD exige que les entreprises divulguent les failles dans les 72 heures après leur découverte.

Et Facebook n’est pas le seul au cœur du cyclone. Twitter fait l’objet d’une enquête des autorités irlandaises de protection de la vie privée (décidément !) pour violation du règlement général sur la protection des données (GDPR – RGPD). Il s’agit de la première enquête suite à la mise en place du RGPD qui vise Twitter.

Pour aller plus loin sur ce sujet

Go to Source


bouton-devis