VR et Porno : les requêtes auraient bondi de 10.000% sur Google

Le porno a toujours été et sera toujours le premier vecteur d’utilisation d’une nouvelle technologie. Le constat s’applique aussi bien au Minitel qu’au Web et évidemment à la réalité virtuelle. Si les nouveaux dispositifs permettent de jouer ou d’apprendre, les contenus X risquent, au moins dans un premier temps, d’être les premiers à être utilisés pour une expérience « immersive »…

Un chiffre semble confirmer cette tendance. Selon un membre du forum du site spécialisé VR Talk, les requêtes « VR + porn » auraient explosé sur Google, bondissant de 10.000% depuis novembre 2014. C’est en Norvège, à Hong Kong et à Singapour que ces requêtes seraient les plus nombreuses.

S’il est trop tôt pour établir un lien entre ce soudain intérêt sur Google et le succès commercial des nouveaux casques désormais en vente (HTC Vive, Occulus Rift, Samsung Gear VR…), on peut néanmoins affirmer que le porno va constituer le premier critère d’achat pour de nombreux consommateurs. Ces derniers se renseignent visiblement sur la disponibilité de tels contenus avant de passer à l’acte (d’achat).

Un des géants du X en ligne, PornHub, a d’ores et déjà ouvert un channel dédié à aux vidéos de réalité virtuelles. Plus précisément il sera possible de visionner des vidéos tournées sur des angles de 180° et 360°. Reste que le journaliste de Motherboard, qui a pu essayer le service, juge la qualité de l’expérience utilisateur « déplorable ».

A noter que la société française Marc Dorcel, éditeurs de films X, travaille également sur le concept.

Go to Source


bouton-devis