Windows 10 1903 : 3 façons d’installer la mise à jour de mai 2019

Windows 10 1903 : 3 façons d'installer la mise à jour de mai 2019

Depuis le 22 mai 2019 Microsoft a mis à disposition des utilisateurs une nouvelle mise à jour majeure : la mise à jour de mai « Windows 10 May 2019 Update ». Elle se diffuse aussi via Windows Update (par le biais d’un déclenchement manuel). Cette mise à jour permet de faire passer un système Windows 10 d’une ancienne version à la version 1903.

En pratique : comment connaitre ma version de Windows 10

Cette version apporte de nombreuses nouveautés. On trouve notamment un nouveau thème « clair », un nouveau panneau de recherche ou encore des icônes qui prennent place dans le menu démarrer ou la barre des tâches. Le centre de notification et d’actions rapides devient plus facile à personnaliser tandis que le panneau des paramètres continue de se remplir ou de se réorganiser en fonction des rubriques. Des éléments améliorant la sécurité sont aussi présents.

En détail : les nouveautés en image de Windows 10 1903 (May 2019 Update)

A terme tout le monde a intérêt à passer sur cette nouvelle mise à jour. Mais faut-il se jeter dessus ? Assurément non, puisque les premiers utilisateurs essuient généralement les plâtres malgré une phase de test très ouverte grâce au programme Insider. Microsoft en est d’ailleurs conscient puisqu’il diffuse la mise à jour dans un premier temps uniquement à ceux qui en expriment le souhait.

En pratique : préparer son PC à la mise à jour Windows 1903

Si vous avez correctement préparé votre ordinateur pour cette mise à jour, et fait les sauvegardes de sécurité habituelles, que pourrait-il se passer de si grave ? Et si vous avez vraiment envie de vous y mettre, pourquoi attendre. Voici comment faire.

1. Passer par Windows Update

C’est cette méthode qui vous sera proposée par défaut à plus ou moins long terme si vous ne déclenchez pas l’installation vous même. Microsoft vous avertira de son arrivée mais vous pouvez d’ores et déjà lancer une vérification manuelle depuis le 22 mai 2019 pour voir s’il vous propose de la lancer. Et si vous vérifiez manuellement, il devrait le faire (certaines configurations peuvent être exclues temporairement en cas d’incompatibilité détectée).

Rendez-vous dans les paramètres à la rubrique « Mise à jour et sécurité » puis cliquez sur « Vérifier les mises à jour » :

Windows Update

Réalisez toutes les mises à jour proposées, redémarrez, vérifiez encore. Si vous n’êtes pas encore sur la bonne version passez à la méthode suivante.

2. Utiliser l’assistant de mise à jour

Si Windows Update n’est pas décidé à vous délivrer la mise à jour, Microsoft propose un outil pour forcer le passage. Téléchargez l’outil assistant de mise à jour Windows en cliquant sur « Mettre à jour maintenant » et exécutez-le. Il détecte dans un premier temps la version de Windows 10 installée sur le PC et propose la mise à jour vers la dernière version 1903 (numéro de build 18362.116).

Il vérifie ensuite la compatibilité du PC puis télécharge les mises à jour. Nul besoin de graver un support d’installation, l’outil s’occupe ensuite de gérer l’installation de la mise à niveau. Pensez toutefois à sauvegarder au préalable vos données.

Assistant de mise à jour

Selon les configurations l’installation peut être longue. Dans le cas d’un PC portable assurez-vous d’avoir connecté l’ordinateur à une source d’énergie autre que la batterie.

3. Installez à neuf avec Media Creation tool

Et si cette mise à jour était l’occasion de repartir sur un système neuf ? Parfois cette solution peut éviter des bugs générés par le processus de mise à jour et offre l’avantage de donner un peu d’air à des PC surchargés par les applications et les fichiers systèmes obsolètes. Bien entendu il faudra avant tout sauvegarder vos fichiers personnels puisqu’on repart de zéro.

Téléchargez l’outil Media Creation Tool et créez un DVD d’installation bootable ou une clé USB d’installation. Insérez le dans votre système et suivez le guide en choisissant de faire une installation neuve. Windows propose généralement de sauvegarder dans un fichier windows.old l’ancienne installation même s’il est plus prudent de mettre en sécurité ses fichiers.

Fichiers ISO ou USB Windows 10

Une fois installé Windows 10 va se réactiver seul, vous n’avez pas besoin de saisir de clé durant le processus d’installation si vous vous êtes assuré que Windows 10 était bien activé avant de lancer la procédure. Une empreinte de votre PC est en effet conservée sur les serveurs Microsoft qui le reconnaitra dès votre connexion.

Ca s’est mal passé ?

Il arrive que les procédures de mises à niveau ne se passent pas toujours comme on le souhaite : pilote manquant, écran noir, démarrage impossible ou difficultés à retrouver une ancienne fonctionnalité. Des outils intégrés à Windows 10 permettent de faire machine arrière en repassant sur la précédente version. Il est aussi possible de réparer une installation.

En pratique : comment réparer Windows 10 sans formater

Dans tous les cas, et à moins d’un problème matériel, des solutions existent. Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les tutoriels Windows 10 vous pouvez vous adresser à la communauté CNET France. Plutôt active sur les questions Windows vous aurez de grandes chances de trouver des pistes en formulant votre demande sur le forum Windows 10.