Windows 10 1903 : Microsoft accélère le déploiement de la mise à jour de mai

Windows 10 1903 : Microsoft accélère le déploiement de la mise à jour de mai

Lors de l’arrivée de la dernière mise à jour majeure de Windows 10 Microsoft a mis en place un système permettant de diffuser progressivement la nouvelle version. La mise à jour de mai se diffuse déjà à ceux qui cherchent à l’installer mais va aussi s’installer automatiquement sur des versions plus anciennes.

Dans le billet de blog d’origine du 21 mai Microsoft expliquait en effet que le choix était laissé à l’utilisateur mais avertissait aussi de la prochaine fin de support pour les versions plus anciennes. C’est le cas de la version 1803 diffusée au printemps 2018 dont la fin de support est programmée pour le mois de novembre prochain. Pour cette version, et celles plus anciennes, la mise à jour va être diffusée automatiquement.

Dans un tweet envoyé avec le compte Windows Update Microsoft explique qu’il va utiliser le système d’apprentissage automatique de son service de mise à jour pour commencer dès à présent à diffuser la mise à jour de mai aux systèmes les plus anciens. Le but est de pouvoir continuer à diffuser des correctifs de qualité et de sécurité sur des versions de Windows 10 récentes explique l’éditeur sur la page dédiée à la mise à jour.

📣 [Windows Release Health Update – New Message] We are beginning to train the machine learning based rollout process to update devices running the April 2018 Update, and earlier versions of Windows 10. Read more here: https://t.co/NHEQuEjsVX.

— Windows Update (@WindowsUpdate) 18 juin 2019

L’information n’est pas anodine car il y a encore un grand nombre de machines utilisant l’ancienne version de Windows 10. Les problèmes causés par la mise à jour majeure de l’automne dernier, Windows 10 1809, ont en effet forcé Microsoft à bloquer temporairement la mise à jour et retarder la diffusion automatique. Il est possible de connaitre sa version actuelle de Windows en se rendant dans les informations système des paramètres.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation