Windows 7 : le prix à payer pour les mises à jour après janvier 2020

Windows 7 : le prix à payer pour les mises à jour après janvier 2020

Dans moins d’un an Windows 7 deviendra officiellement un système non supporté qui ne recevra plus de mises à jour de sécurité. Il faut donc envisager de passer sur un système plus récent dans les prochains mois. Microsoft propose également de prolonger les mises à jour contre paiement, mais tout le monde ne pourra pas en profiter.

On avait déjà évoqué cette possibilité mais il manquait toutefois une information importante : le cout pour rallonger la vie des PC sous Windows 7. Mary Jo Foley de ZDNet.com a pu mettre la main sur une grille de tarifs. Le prix fixé varie selon les versions des systèmes. Sous Windows 7 Pro il est de 50 dollars la première année tandis qu’il faudra débourser 25 dollars pour la version Entreprise. Un tarif progressif qui double ensuite pour chaque année supplémentaire et qui incite donc à ne pas trop trainer.

Les entreprises les plus dépensières pourraient donc devoir consacrer jusqu’à 350 dollars par an et par poste pour chaque appareil encore sous l’ancien système Windows 7 qui fête cette année ses dix ans d’existence. D’autre part, inutile d’attendre pour espérer grapiller quelques dollars, la souscription pour la seconde année entraine automatiquement le paiement rétroactif de la première.

Grille de tarifs

Si Microsoft fait preuve d’un peu de souplesse pour laisser le temps aux retardataires de faire évoluer leurs postes de travail, les tarifs encouragent tout de même à ne pas trop attendre. Attention toutefois, cette possibilité d’étendre les mises à jour n’est offerte qu’aux professionnels et entreprises possédant un grand nombre de licences. Pour les particuliers et petites entreprises il faut d’ores et déjà penser à la migration vers Windows 10.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation