Windows 7 : les entreprises devront migrer vers IE 11 avant le 12 janvier

Microsoft pose un ultimatum aux entreprises toujours sous Windows 7, pour la prise en charge d’Internet Explorer.

Avec Edge, Microsoft a introduit un navigateur moderne, qui se veut capable de rivaliser avec la concurrence de Firefox et Google Chrome. Pour ce faire, l’éditeur a choisi de rompre avec le modèle classique. Pendant des années, la société était en effet obligée de conserver la rétrocompatibilité des précédentes versions d’Internet Explorer. « C’est comme si Chrome et Firefox portaient de superbes baskets alors que nous devons traîner des boulets de plomb en permanence », expliquait ainsi David Catuhe, chef de projet chargé de développer Internet Explorer en février dernier.

Avec Windows 10, la rétrocompatibilité, principalement demandée par les entreprises, est assurée par Internet Explorer 11, mais Edge reste le navigateur par défaut. IE assure généralement le bon affichage des applications Web développées en interne, par exemple les modules greffées à l’intranet.

IE 11 ban

Sur l’un de ses blogs officiels, Microsoft rappelle que les entreprises ont jusqu’au 12 janvier 2016 pour installer la version la plus récente d’Internet Explorer ; ce sera d’ailleurs la seule prise en charge par Microsoft. Concrètement, cela signifie que pour bénéficier d’un support officiel et de mises à jour, les sociétés utilisant toujours Windows 7 doivent dès maintenant migrer vers IE en version 11.

Pour les convaincre, la firme de Redmond annonce plusieurs nouveautés et notamment un « mode entreprise » capable d’afficher un document initialement conçu pour IE5, IE7, IE8, IE9, IE10, et IE11.