Workday acquiert la start-up Platfora, spécialisée dans l'analytique big data

Ben Werther, cofondateur et président de Platfora, et Jason Zintak, CEO de la start-up, passent sous la coupe de Workday.

Ben Werther, cofondateur et président de Platfora, et Jason Zintak, CEO de la start-up, passent sous la coupe de Workday.

Workday a annoncé le rachat Platfora, une start-up qui propose une plate-forme de nettoyage et d’analyse des big data, pour 200 millions de dollars.

Cet été, Workday, spécialisé dans les logiciels RH et finance en SaaS, a annoncé l’acquisition de la start-up Platfora que nous avions rencontré en décembre 2014 à San Matéo, en Californie. Avec sa solution d’analyse in-memory, Platfora propose de transformer les données brutes multi-structurées stockées dans Hadoop en ressources facilement exploitables par les services marketing et ventes. Platfora travaille avec les principales distributions Hadoop – Cloudera, Hortonworks et MapR – pour répondre aux besoins des clients. Avec cette acquisition d’un montant de 200 millions de dollars, Workday compte renforcer ses ressources en analyse afin d’offrir à ses clients une meilleure image de leur entreprise, peu importe où se trouvent les données.

Le rachat de Platfora a surpris tout le petit monde de la Silicon Valley car Workday avait investi en décembre 2013 dans Datameer, un des concurrents de Platfora avec Trifacta, Clearstory Data et Paxata. Parmi les investisseurs de Platfora, citons Allegis Capital, Andreessen Horowitz, Battery Ventures, Cisco, In-Q-Tel, et Sutter Colline Ventures, et pour les clients Citi, Disney, Sears, et le groupe Volkswagen. L’équipe Platfora – 130 personnes – restera à son siège à San Mateo. Workday fournira un peu plus tard plus d’informations sur la façon dont il compte intégrer la technologie Platfora dans ses offres existantes. 

Go to Source