Yahoo réduit la voilure en Amérique Latine

A quelques jours de la présentation du bilan de son quatrième trimestre, et alors que court la rumeur d’une restructuration de grande ampleur, Yahoo a décidé de réduire sa présence en Amérique Latine. Le géant de l’Internet a confirmé les informations du site TechCrunch selon lequel les bureaux Yahoo situés au Mexique (Mexico City) et en Argentine (Buenos Aires) allaient être fermés. On ignore combien de salariés sont concernés par ces fermetures. Yahoo a toutefois précisé qu’il conservait son bureau de Sao Paulo au Brésil.

Cette nouvelle tombe alors qu’il se murmure que l’entreprise se prépare à réduire ses effectifs de 10%, voire plus. Cela se traduirait par au moins 1 000 licenciements qui toucheraient principalement la branche média, les activités européennes ainsi que le groupe en charge de la partie technique. Selon TechCrunch, l’annonce pourrait survenir aux alentours de la présentation des chiffres trimestriels. (Eureka Presse)