Yahoo se donne le droit de lire vos emails (encore une fois)

 

Oath, la division média de Verizon qui gère à la fois AOL et Yahoo, est en train d’unifier la politique de confidentialité de ses deux marques Internet. Cela signifie un ensemble de mises à jour des conditions d’utilisation et des politiques de confidentialité pour des centaines de millions d’utilisateurs.

Et après le scandale Cambridge Analytica de Facebook, il est plus important que jamais de lire les petits caractères. Ainsi, Oath note qu’il a le droit de lire vos e-mails, messages instantanés, messages, photos et même de regarder vos pièces jointes. Et il pourrait aussi partager ces données avec sa société mère Verizon.

Gmail a renoncé à scanner les courriels

Pour être exact, la politique de confidentialité précédente de Yahoo stipulait déjà que Yahoo « analyse et stocke tous les contenus de communication, y compris le contenu des emails ». La société annonçait déjà pouvoir scanner le contenu de vos emails. (La politique de confidentialité d’AOL ne dit rien de semblable.)

Qu’envisage de faire Oath de ces données ? L’entreprise précise qu’elle utilise des systèmes automatisés qui l’aident à assurer la sécurité, la recherche et la diffusion de publicités ciblées. Il est aussi précisé que ces systèmes devraient éliminer les informations d’identification personnelle avant de laisser les humains regarder vos données. Mais il n’y a pas de garanties explicites à ce sujet.

Google avait l’habitude d’analyser les messages Gmail pour un meilleur ciblage des publicités. Il a cependant mis fin à cette pratique en juin 2017.

Go to Source


bouton-devis