YouTube : 8,3 millions de vidéos indésirables retirées en 3 mois

YouTube : 8,3 millions de vidéos indésirables retirées en 3 mois

YouTube annonce avoir écarté 8,3 millions de vidéos au cours des trois derniers mois de 2017, répondant ainsi aux critiques qui lui étaient faites sur sa lenteur à traiter la présence de contenus indésirables. Selon les informations fournies par la plateforme, la majorité des vidéos évincées étaient des spams et des contenus pour adultes. Plus de 80% des vidéos retirées ont été identifiées par des algorithmes d’apprentissage automatique, ce qui souligne l’importance de ces outils dans la lutte que YouTube mène contre les infractions à ses conditions d’utilisation.

« Notre investissement dans l’apprentissage automatique pour accélérer les suppressions porte ses fruits dans les domaines à haut risque et à faible volume, comme l’extrémisme violent, et dans les domaines à fort volume, comme le spam », commente YouTube. « Nous avons également embauché des spécialistes de comme l’extrémisme violent, du contre-terrorisme et des droits de l’homme et nous avons aussi étoffé nos équipes d’experts régionaux. »

Dans un billet de blog paru en décembre dernier, Susan Wojcicki, la patronne de YouTube, avait annoncé que Google que le nombre de modérateurs et d’autres employés chargés d’évaluer les contenus et d’entrainer les algorithmes dépasserait les 10.000 personnes en 2018. Ces changements interviennent à la suite d’un mouvement de boycott de YouTube par certains annonceurs en raison de la présence de vidéos avec des enfants ayant fait l’objet de commentaires à caractère sexuel. En réaction, YouTube a fermé des centaines de comptes, retiré plus de 150.000 vidéos et coupé les commentaires sur plus de 625.000 vidéos ciblées par des prédateurs d’enfants. Pour finir, YouTube a indiqué que sur les 6,7 millions de vidéos indésirables identifiées par des machines, 76% ont été retirées avant d’avoir été visionnées.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation